La descente d'Orphée aux enfers - Marc-Antoine Charpentier

Samedi 25 juillet - 22h - Cour Mably

Prologue : Le doux silence de nos bois – Honoré d’Ambruys

 

La descente d’Orphée aux enfers H.488 – Marc-Antoine Charpentier

 

Durée : 1h15

 

Orphée, Reinoud Van Mechelen

Euridice, Perrine Devillers

Daphné & Oenone, Sabine Devieilhe

Aréthuse, Lucile Richardot

Pluton, Nahuel di Pierro

Ixion, Zachary Wilder

Tantale, Constantin Goubet

Titye, Geoffroy Buffière

Apollon, Etienne Bazola

Proserpine, Corinne Bahuaud

 

Pygmalion, orchestre

Raphaël Pichon, direction musicale

Bertrand Couderc, création lumière

 

Opéra en français

Surtitrages en français

 

Dans cet opéra en deux actes, la scène de la noce où se pressent nymphes et bergers laisse bien vite place à un Hadès de fantômes et d’âmes damnées ; aux airs de cours et aux danses pastorales succède une musique plus intime, plus déplorée et plus profonde.

Du mythe d’Orphée et Euridice, Charpentier en retient l’essentiel : le pouvoir de la musique. C’est grâce à sa lyre qu’Orphée parvient à émouvoir les gardiens des Enfers. Sa voix est plus que jamais l’agent de la salvation. Il apaise les âmes tourmentées des enfers et réussit à attendrir l’inflexible Pluton.

Charpentier utilise toutes les possibilités de cet orchestre de chambre afin d’en démontrer les possibilités expressives. Parée de mille couleurs, l’orchestration sait tout à la fois se faire guillerette, effrayante, caressante et suave.

 

« Euridice n’est plus et mon feu dure encore

Cette naissante fleur ne faisait qu’éclore

Hélas, dans son plus beau printemps

Un serpent a fini sa triste destinée. »

Orphée, Acte II, scène 3

 

TARIF :

Tarif plein : 25EUR

Tarif réduit* : 10EUR

Tarif Carte jeune** : 8EUR

 

 

 

En cas de météo défavorable, le concert aura lieu à l’église Notre-Dame.

 

*Etudiants, moins de 26 ans, chômeurs, RSA. Sur présentation d’un justificatif à l’entrée.

**Tarif accessible aux titulaires de la Carte jeune Bordeaux Métropole sur présentation de la carte à l'entrée.