Bach - Passion selon Saint Matthieu

PROGRAMME

  Vraisemblablement écrite pour le Vendredi Saint de l’année 1727 et donnée en l’église Saint-Nicolas de Leipzig - la seule à posséder deux orgues à l’époque -, la Passion selon Saint Matthieu conte l’histoire des derniers jours du Christ tels qu’ils sont rapport.s par le premier évangile. 

 

Musique liturgique, donc, mais qui, repensée par Bach en une architecture savante, devient un véritable opéra sacré, dans lequel le compositeur ne néglige aucun des moyens théâtraux à sa disposition pour rendre sensible la portée universelle du texte et toucher son auditoire. Au récit des événements fait par l’évangéliste - dans lequel les rôles

principaux, Jésus, Pierre, Judas ou Pilate, sont distribués

à des solistes - viennent donc se superposer vingt-huit arias en forme de commentaires affectifs et douze chorals, moment de recueillement et de foi pour l’assemblée.

  

 

 

DISTRIBUTION

Julian Prégardien, évangéliste

Stéphane Degout, Jésus & basse I

 

Sabine Devieilhe, soprano I

Maïlys de Villoutreys, soprano II

Damien Guillon, alto I

Lucile Richardot, alto II

Samuel Boden, ténor I

Thomas Hobbs, ténor II

Christian Immler, basse II

 

 

Pygmalion

 

Raphaël Pichon, direction

DATES

  • 22 mars 2016

    Opéra de Dijon

 

 

 

  • 24 mars 2016

Philharmonie de Cologne

 

 

 

  • 25 et 26 mars 2016

Chapelle royale du Château de Versailles

 

 

 

  • 29 et 30 mars 2016

Auditorium de Bordeaux